Xevia

Installer BackTrack 4 sous VirtualBox (Windows) #1

Linux c'est bien, mais Linux avec Windows c'est mieux. Ce tutoriel va vous montrer comment mettre en place une machine virtuelle VirtualBox et y installer BackTrack 4.

VirtualBox est un programme développé par Sun Microsystems qui permet de faire tourner plusieurs systèmes d'exploitations en même temps. Pourquoi utiliser une machine virtuelle plutôt qu'installer Linux directement sur une partition ? Parce que vous pouvez accéder en même temps à vos ressources Windows, et qu'en cas de problème il suffit de réinstaller Linux sur votre machine virtuelle - une manoeuvre désagréable quand ça se passe sur la machine "réelle" (ou physique si vous préférez).
Le seul inconvénient (qui est quand même assez important en fait), c'est que vos récepteurs Wifi qui sont connectés en PCI ne peuvent pas être détectés en tant que tels, mais sous forme de réseaux Ethernet. Bien dommage quand on sait qu'une des applications les plus connues de BackTrack est l'intrusion dans les systèmes sans fil ... Néanmoins, les périphériques Wifi USB sont détectés.

BackTrack 4 est une distribution de Linux, plus précisément, un système dérivé d'Ubuntu. Il est conçu spécialement pour ... pirater les autres systèmes. Il contient une quantité faramineuse de programmes de cracks, d'exploits en tous genres et autres payloads. Vous l'avez compris, si on veut installer BackTrack 4 sur une machine VirtualBox, c'est pour faire ce que les gens appellent (à tort) communément du "hacking".

Téléchargement de BackTrack et VirtualBox

Commencez par télécharger VirtualBox sur cette page : http://www.virtualbox.org/wiki/Downloads
Prenez la version la plus récente, et bien sûr, la version pour Windows (enfin si vous avez OS X ça changera pas grand chose aux manoeuvres). Installez VirtualBox.

Téléchargez BackTrack à cette adresse : http://www.backtrack-linux.org/downloads/
Pensez à télécharger le fichier ISO, l'image WMWare est destinée aux machines WMWare (payantes). La version qui a servi pour ce tutoriel est la "Final Release ISO". Vous pouvez choisir de télécharger le fichier directement, ou par torrent, sachant que cela n'est pas illégal. A vous de voir.

Configuration de la machine virtuelle

Une fois l'installation de VirtualBox terminée, ouvrez VirtualBox. Nous allons maintenant créer une nouvelle machine virtuelle.

Configuration de la machine virtuelle

Entrez un nom quelconque, cela n'a pas d'importance. Pour le système d'exploitation, sélectionnez "Linux" et dans la version "Ubuntu" ou "Ubuntu (64 bit)" ou "Other Linux" ; cela n'a finalement aucun impact.

Dans les pages suivantes, on vous demande de spécifier la quantité de mémoire et le disque dur virtuel : pour la mémoire, je recommande 1024 Mio si la RAM a une capacité d'au moins 3 Gio, 512 si ce n'est pas le cas, et pour le disque dur virtuel, créez-en un nouveau, les 8 Gio recommandés par VirtualBox me semblent largement suffisants.

Vous avez à présent configuré votre machine virtuelle et vous êtes revenu à la fenêtre principale. Vous pouvez définir d'autres options en cliquant sur "Configuration" pour choisir la quantité de mémoire vidéo (que je conseille de mettre à 100 environ), ou choisir l'accélération 3D, ou configurer le réseau, etc.

Installation de BackTrack

Cliquez sur "Démarrer", l'assistant au premier lancement apparaît. Cliquez sur "Annuler". Vous devriez obtenir ceci :

Lancement de la machine virtuelle

Maintenant, cliquez sur "Périphériques" dans la barre des menus, puis "Lecteurs CD/DVD", puis "Plus d'images CD/DVD ...". Le gestionnaire de médias virtuels devrait apparaître. Cliquez sur "Ajouter" pour ajouter l'image de BackTrack 4 que vous avez téléchargé puis cliquez sur "Choisir".

Ajout de l'image de BackTrack dans le gestionnaire de médias

Redémarrez la machine en cliquant sur Machine > Redémarrage. Ne prenez pas en compte les éventuels messages d'avertissement qui pourraient apparaître.

Ecran de démarrage du Live CD BackTrack 4

Vous êtes maintenant arrivé à l'écran de démarrage du Live CD de BackTrack. Sélectionnez un "Start BackTrack ...", le type de FrameBuffer ou de mode graphique n'a pas d'importance. J'ai choisi le mode texte à cause du tutoriel.

Le système démarre, et vous arrivez à cette console :

Console de démarrage de BackTrack

Il va maintenant falloir lancer le système graphique (X Server). Tapez la commande suivante :

startx

Attention, le clavier est à ce moment de type qwerty. Il faut donc taper un "q" à la place du "a" si vous avez un clavier azerty.

Interface graphique de BackTrack 4

Cliquez sur "install.sh" pour installer le système sur le disque dur virtuel ...

Attention, quand vous arrivez sur la page "Keyboard Layout", sélectionnez France dans la colonne gauche puis France dans la colonne droite.

Réglage des paramètres du clavier

Quant aux options de partitionnement, laissez "Guided - use entire disk", cliquez sur "Forward" puis sur "Install". Attendez que l'installation soit terminée puis éjectez l'image ISO du disque de BackTrack en cliquant sur Périphériques > Lecteurs CD/DVD > Ejecter le CD/DVD. Cliquez sur "Restart Now", puis sur "Entrée" quand le système le demande.

Suite du tutoriel ici.

Copyright (c) Xevia Corporation. Nous contacter.
Valid XHTML 1.0 StrictValid CSS 2.1
Ce site respecte les normes W3C XHTML 1.0 et CSS 2.1. Attention : la compatibilité avec Internet Explorer 6 et les versions antérieures n'est pas garantie.